195B, Route du Chat endormi. 76110 Goderville
|
06 19 91 30 33

" L'Histoire du Karaté Kyokushinkai 

 Ultime   Vérité    École  Maison

La maison de "l'école de l'ultime vérité"

I.K.O. International Kyokushinkai Organisation: Organisation mondiale dirigée par le Honbu Dojo au Japon sous la présidence et la direction technique de Kancho Shokei Matsui. Chaque continent possède un bureau exécutif et technique. Chaque pays affilié fonctionne avec un Country Representative (administratif) et un ou plusieurs Branch-Chiefs (technique).

E.K.O.K. European Kyokushinkai Karate Organisation: Organisation représentant officiellement l'I.K.O. en Europe. Sous la présidence de Shihan Antonio Pinero (6dan - Espagne) et la direction technique de Shihan Loek Hollander (8e dan - Hollande)

F.K.O.K. France Karaté Organisation Kyokushinkai : Organisation représentant officiellement l'I.K.O. et l'E.K.O.K. en France. Sous la Présidence de Patrice Vaulerin et la direction internationale administrative et technique de  Bertrand Kron (Country Representative et Branch-Chief).
Voir aussi Renseignements pratiques


Sosai Masutatsu Oyama

Si le Kyokushinkai a été l'œuvre d'un seul homme tout au long de la vie de son fondateur (Sosai) Maître Masutatsu Oyama, il a subit après le décès de ce dernier de nombreuses dérives. Des organisations plus ou moins importantes se livrent bataille (juridique) pour le droit à l'appellation "Kyokushinkai", mais aussi de nouveaux styles souvent très proche de l'origine, qui apparaissent avec des appellations diverses.

Dans l'état actuel de nos connaissances, les groupes internationaux peuvent se résumer ainsi.

  • Maître Matsui              Kyokushinkai (IKO1)
  • Maître Midori              Shin Kyokushin (IKO2)
  • Maître Matsushima      Kyokushin (IKO3)
  • Maître Tezuka             Kyokushin (IKO4)
  • Maître Royama Kyokushinkan (IKO5)

A quoi se rajoutent de grandes organisations d'obédience japonaise, dont le style est très proche, voir identique au Kyokushinkai.

  • Maître Ishii                  Seidokaikan (et K-1)
  • Maître Kurosawa        Kurosawa Ryu
  • Maître Shishinohe        Shishinohe Ryu
  • Maître Nakamura        Seido Juku
  • Maître Sato                 Sato Juku
  • Maître Ninomiya          Enshinkaikan
  • Maître Soeno               Shidokan
  • Maître Sugihara Byakurenkai
  • Maître Azuma              Daido Juku
  • Maître Ashihara           Ashihara (NIKO)
  • Maître Kurosaki          Shin Kakuto Jutsu
  • Hajime Kazumi Kazumi Ryu
  • Kenji Yamaki              Yamaki Ryu (USA)
  • Maître Oyama             World Oyama (à noter que ce Maître Shigeru Oyama n'a aucun lien de parenté avec le grand Maître fondateur Masutatsu Oyama)

Et les organisations importantes non japonaises

  • Nicholas Pettas Nicholas Pettas Dojo
  • Steve Arneil                 IFK
  • Jon Bluming                 Kyokushin Budokai
  • Alain Setrouk               Kyokushin Eskrima philippine

Et il faudrait rajouter toutes les organisations de moindre importance qui parfois ne comportent qu'un seul Dojo, mais qui portent à plus de 50 les groupes ayant officialisé leur existence.

Les grandes dates de la vie de Maître Oyama et du Kyokushinkai

1923 - Naissance de Maître Oyama
1947 - Premier Championnat national du Japon
1948 - Masutatsu Oyama s'isole 16 mois dans la montagne pour pratiquer et méditer
1952 - Tournée de 11 mois de démonstrations et de défis aux USA
1953 - Premier combat contre un taureau (Chicago)
1954 - Premier Dojo à Tokyo
1958 - Edition du livre 'What's Karate ?'
1960 - Déjà 72 Branch-Chiefs à travers le Monde
1964 - Ouverture du Honbu Dojo et création de l'I.K.O.
1969 - Premier Championnat national du Japon toutes catégories ('All Japan')
1975 - Premier Championnat du Monde toutes catégories avec 36 pays présents. Victoire de Katsuaki Sato
1979 - Démonstration URSS
1979 – 2e Championnat du Monde toutes catégories avec 40 pays présents. Victoire de Makoto Nakamura
1983 - Démonstration sur le porte-avion 'Jeanne D'Arc'
1983 - Premier Championnat en Hongrie
1983 – 3e Championnat du Monde toutes catégories avec 52 pays présents. Victoire de Makoto Nakamura
1987 – 4e Championnat du Monde toutes catégories avec 60 pays présents. Victoire de Shokei Matsui
1986 - Le Kyokushinkai ouvre des Dojos dans tout le Japon et devient le premier style pratiqué dans le Monde
1991 – 5e Championnat du Monde toutes catégories avec 75 pays présents. Victoire de Kenji Midori
1994 - Décès de Maître Oyama, nomination de Shokei Matsui par décision testamentaire au poste de Kancho
1995 - 6e Championnat du Monde (85 pays, 168 combattants – 25 000 spectateurs). Victoire de Kenji Yamaki
1996 - Premier Championnat du Monde féminin à frappe réelle –(115 combattantes)
1997 - Premier Championnat du Monde par catégories de poids
1998 - Première Coupe du Monde par équipes à Paris
1999 - 7e Championnat du Monde (92 pays, 192 combattants – 45 000 spectateurs). Victoire de Francisco Filho
2001 - Premier Championnat du Monde 'vétérans'
2002 - Premier Challenge international toutes catégories à Paris
2003 - 8e Championnat du Monde (92 pays, 224 combattants – 20 000 spectateurs). Victoire de Hitoshi Kiyama

Historique

Le Kyokushinkai a été créé part Maître Masutatsu Oyama qui a suivi l'enseignement des plus grands parmi lesquels Ô Sensei Funakoshi Gichin. Le style Japonais (Gojû Ryu et Shotokan) lui inspire les techniques de poing, le travail respiratoire, les mouvements linéaires ; les formes circulaires viennent du Taikiken de Maître Kenichi Sawai, mais il a aussi puisé dans les arts martiaux Chinois et Coréens anciens avant de faire sa propre synthèse basée sur ses recherches et sensations personnelles.


Maître Kenichi Sawai (Taikiken)

Au Japon, puis à travers le monde, Masutatsu Oyama a su faire connaître le Kyokushin avec de nombreux ouvrages. Maître Oyama est devenu de son vivant une véritable légende. Il a créé un style qui a la réputation d'être la forme "dure" du Karaté do. Les combats se déroulent avec contact et frappe réelle. La casse et l'endurance servent aux élèves à se tester ; kihon et kata restant bien évidement les outils de base du pratiquant.


Shihan Hatsuo Royama

Actuellement, le Kyokushinkai représente au Japon la plus grosse école de Karaté do et compte plus de douze millions de pratiquants sur les cinq continents (150 pays affiliés).
Maître Oyama est mort en avril 1994 à l'âge de 73 ans. Il a lui même nommé par testament son "héritier" spirituel et technique : Shokei Matsui, nommé directeur (Kancho) par l'organisation mondiale pour assurer la pérennité du style.


Kancho Shokei Matsui

L'I.K.O. de Kancho Matsui est restée toujours aussi forte comme le prouvent le nombre de pratiquants affiliés à travers le monde et l'organisation des derniers Championnats du Monde.

Depuis lors, le Kyokushinkai ne cesse d'accroître son aura avec des événements majeurs comme la Coupe du Monde par équipes à Paris Bercy puis à Sao Paulo, les Championnats du Monde féminins, les Championnats du Monde par catégories de poids, les Championnats du Monde vétérans ou le Challenge International toutes catégories de Paris Bercy en 2002.

Après une dissidence en 95, l'organisation IKO de Maître Matsui a retrouvé ses 12 000 000 de pratiquants affiliés répartis dans 125 pays à travers le Monde, et le Championnat du Monde toutes catégories à Tokyo en 2003 a permis de se rendre compte que la Russie et le Brésil ont imposé leur suprématie, même si les redoutables Japonais sont toujours présents sur l'échiquier mondial du Kyokushinkai.

10 ans après le décès de Sosai Oyama, de grands événements ont marqué la vie du Kyokushinkai mondial

A suivre…